Energie Pure

www.astronet.ru_600x400Dans un chuintement, les portes en cuivre de l’ascenseur s’ouvrirent, offrant à son occupant un spectacle qui lui livre un sourire. Malgré le givre sur le hublot, la Terre étincelante sous la lumière solaire, semble transcrire sa volonté de vivre.

Voilà 70 ans qu’il est parti quérir l’Energie Pure, pour permettre à la planète de survivre. Combien de ses amis ont dû mourir ? Sans doute en reste-t-il quelques un qui attendent qu’il les délivre ! Quand est il de celle qui est tout ce qu’il a pu chérir ? Pas un seul jour il n’a cessé de penser à elle, même ivre de douleur, rappeler son souvenir lui suffisait à lui prescrire de poursuivre dans sa quête. Il s’était fait une loi intangible de proscrire l’idée qu’il ne la revoit plus. Même lorsque la distance ne leur permirent plus de suivre une conversation, il avait continué à lui écrire, comme une forme de savoir-vivre : il l’avait laissée, c’était le moins qu’il se devait de faire. Certes, rester c’eut été accepter de périr sans livrer bataille, sans tenter de permettre à une planète entière de revivre. Après ces milliards de kilomètres, il restait à présent si peu à parcourir, un dernier code à saisir, un levier de cuivre à abaisser, la nacelle se sépara du vaisseau. L’Energie Pure dansait dans la soute comme une promesse qu’on s’apprête à offrir.


Voici ma participation au défi À vos claviers #5, proposé par Estelle, de l’Atelier sous les feuilles. La contrainte de ce numéro 5 était de produire un texte contenant au moins dix mots finissant par le son « ir ».

J’ai remarqué que les 4 mots tatoués (dans ton histoire) : « survivre », « sourire », « rire », « vivre » étaient en *ivre* et en *rire*, j’ai alors relevé le défis en mettant une dizaine d’occurrences de chacun, tout en respectant l’alternance : ivre, puis rire .

A propos manuraanana

https://manuraanana.wordpress.com/
Cet article a été publié dans Ateliers littéraires. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Energie Pure

  1. Wow, un texte qui se lit très bien avec une contrainte de taille !

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : A vos claviers #5 – Les textes | L'atelier sous les feuilles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s