Poisson missile

Le cirque bleu, Marc Chagall

Le cirque bleu, Marc Chagall Source

Quand nous étions amants, la vie était si belle, blottis sous notre couverture en cachemire, nous étions confiants en demain.

Avec le ciel nocturne pour chapiteau, la lune en guise de projecteur de poursuite, je lui faisais la sérénade…

Puis la guerre a éclatée: drôle de cirque !

Les hélicos en guise de trapèze, les tanks en guise de chevaux…
La fanfare ne couvre pas le bruit des explosions, les missiles filent comme des poissons volants.
Mes compagnons d’armes et moi avons joué de chance pour les premiers obus qui nous ont « juste » rendu à moitié sourd.
Puis les poissons volant m’ont porté la poisse, ma main avec laquelle je lui apportais des bouquets de fleurs a été arrachée.
Malgré les soins de l’infirmier, j’ai perdu beaucoup de sang, mon uniforme s’est teinté de rouge, comme ses joues quand elle devenait timide.
Je délire, voyant mes jambes baignant dans mon sang, je crois distinguer les siennes croisées en perchoir pour un coq qui joue du tambour.
Dans mon esprit, le rouge devient bleu, tant j’ai froid. Mes compagnons d’armes font la prière de l’Unité, il savent que nos destins se séparent.

Je vais partir, n’être plus qu’énergie.

Pour ma famille et pour elle, je vais rester éternellement jeune. Leur temps va se poursuivre, égrainant la douleur de ma disparition, plus rien ne sera comme avant.

J’enrage de ne pas pouvoir leur dire, qu’en un poisson je me suis réincarné. Qu’entre deux eaux je pense à eux, ils me manquent à moi aussi, comme je sais que je leur manque.
Quand je pense à elle, le souvenir de nos deux corps me donne presque envie de mourir !


Voici ma participation au défi À vos claviers, proposé par Estelle, de l’Atelier sous les feuilles. La contrainte de ce numéro 6 était d’utiliser les mots: Energie, Partir, Destins, Cachemire, Belle, Soins, Mourir, Demain, Corps, Amants.

Faisant d’une pierre deux coups, c’est aussi ma participation à l’AGENDA IRONIQUE d’AVRIL 2018, organisé aussi par Estelle ce mois-ci.

A propos manuraanana

https://manuraanana.wordpress.com/
Cet article a été publié dans Ateliers littéraires. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour Poisson missile

  1. Estelle dit :

    Triste mais très beau, j’aime beaucoup !

    Aimé par 1 personne

  2. Ghislaine dit :

    Beau et triste a la foi……..

    J'aime

  3. patchcath dit :

    C’est une histoire bien triste que t’ont inspiré ces mots, mais tu redonnes toute la splendeur à ce tableau

    J'aime

  4. manuraanana dit :

    Merci patchcath, triste oui car je l’ai écrite un jour qui porte une grande tristesse.

    J'aime

  5. Ping : Agenda ironique d’avril 2018 – Les textes | L'atelier sous les feuilles

  6. Quel beau texte ! Il est bouleversant !

    Aimé par 1 personne

  7. La Licorne dit :

    Un univers assez cruel …qui fait pendant avec celui de Chagall, plus “aérien” et rêveur…
    Ton histoire m’a émue et fait frissonner, aussi.

    J'aime

  8. Vérojardine dit :

    Un texte poignant…
    merci ManuRaanana de votre commentaire, ravie que le rêve ait été ressenti

    J'aime

  9. Ping : A vos claviers #6 – Les textes | L'atelier sous les feuilles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s