Bong Bong !

La voix susure « C’est bon de faire des bonds! »
En bon Samaritain j’abonde en son sens,
Suceant des bonbons qui sentent bon…
Mauribon ! Consens à rebondir pour ta convalescence !

Quelle bonté ce casse-bonbon, qui m’extirpe de cette hospice bondé et puribond !
Enjambons les ruisseaux de bonheur en toute innocence,
pour quitter le vague à l’âme du barbon, redevenons vagabond.
Abondance de renaissance : boniments de la jouissance de l’enfance.


J’ai souhaité faire un poème où il y aurait beaucoup de bon, des expressions toutes faites « bon samaritain » « casse-bonbon ».
Les mots contenant bon venant à se tarir j’ai pensé que le bon avait pourtant un sens.
J’aimerais un jour écrire un poème composé exclusivement de jeux sonores comme « vague à l’âme – vagabond ».
Ah… et l’allitération en S au début… c’est la voix du serpent d’Eden: Na’hache…

A propos manuraanana

https://manuraanana.wordpress.com/
Cet article, publié dans Poésie, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Bong Bong !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s