Les îles, les haïkus de Lenaïg


Iles lointaines,
accepteriez-vous qu’un paria vous élise
pour repaire ?

 

Ile sauvage tiens-toi
Loin des hommes,
Enivre toi de solitude

Souvenir d’enfance,
Vacances paradisiaques,
En autochtone, aux Îles Sous-le-Vent

 


Voici ma participation à Les îles, les haïkus de Lenaïg, proposé par Le blog de Lenaïg.
Le premier haïkus est extrait de mon poème : je tue il ? C ta faute Charles!

Le deuxième est un acrostiche.

Publicités

A propos manuraanana

https://manuraanana.wordpress.com/
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Les îles, les haïkus de Lenaïg

  1. colettedc dit :

    Bravo Manu !
    C’est super !
    J’♥ beaucoup !
    Bonne poursuite de ce mardi !
    Amiriés♥

    Aimé par 1 personne

  2. sevylivres dit :

    Difficile de rester une île sauvage de nos jours, mais qu’elle tente de résister !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s