Le tour est joué

voiture abracadabra« Abracadabra! »
Simultanément une vive lumière emplit la pièce durant l’invocation de cette formule magique. La jeune femme qui venait de la dire se tenait toujours devant lui, mais elle avait à présent deux têtes de moins que lui, alors que quelques instants plus tôt, il ne lui arrivait pas à la ceinture. Toute la pièce semblait avoir rétréci…
Pas assez de temps ne s’était écoulé pour qu’il ait pu oublier le souhait qu’il venait de formuler: devenir adulte! Mais en même temps cela lui paraissait lointain. Il fût pris d’un léger vertige.
Pour la nième fois cette semaine, sa mère l’avait envoyé se coucher, alors qu’il était au beau milieu d’une super course de voitures. En guise de réponse à ses supplications et ses ‘mais pourquoi maman ?’ Cette dernière avait fini par lâcher « car tu es un petit garçon de cinq ans, tu décideras quand tu seras adulte! ». Le cœur en peine, il avait quitté ses voitures pour rejoindre son lit. Mais il avait continué mentalement la course, imaginant la Ford rouge doublant la Porsche, juste avant la ligne d’arrivée. Mais sans voiture ce n’était pas pareil !
Il avait alors contemplé la lune, au travers de sa fenêtre, et avait demandé avec sa candeur d’enfant:
« Esprit de la lune, s’il te plaît, fais-moi devenir grand ». Avec espoir et ténacité, il avait repris sa litanie des dizaines de fois, jusqu’à ce qu’à son propre étonnement, apparut au pied de son lit, une jeune femme belle comme la lune.
« Nicolas… C’est bien ton nom ? »
« Vous êtes de la Lune ? »
« Nicolas… C’est bien ton nom ? »
« Oui, mais vous êtes de la Lune ? »
« Si l’on peut dire. Tu as un vœux si j’ai bien compris ? »
« S’il te plaît, fais-moi devenir grand ! »
La jeune femme un brin inquiète de le voir reprendre sa litanie, enchaîna rapidement.
« Tu dois être sûr de toi mon garçon ! Tu ne pourras pas annuler ce vœux ! » Si tu deviens grand, tu ne pourras pas redevenir petit !
C’est là qu’elle avait lancé son « Abracadabra! »…

Alors maintenant je peux jouer aux voitures même s’il est tard ?
Un joli rire cristallin lui répondit, maintenant que tu es un adulte il y a beaucoup de choses que tu vas avoir le droit de faire mais je doute que jouer au voiture continue à te fasciner. Elle s’approcha et effleura ses lèvres des siennes en guise d’au revoir. Il eut un mouvement de recul (à cinq ans, les filles c’est beurk !) et elle disparut dans la lumière de la lune.
Le lendemain fût particulièrement éprouvant pour toute la famille. Convaincre maman qu’il était Nicolas, fût finalement la chose la plus simple. Et la famille dû inventer une histoire à dormir debout : Nicolas avait dû partir aux Etats Unis et son cousin était en revanche venu.
Contrairement aux assertions de l’Esprit de la lune, il garda intact sa passion des voitures et passa illico presto son permis. Sa soi-disant origine outre Atlantique lui ouvrit la porte du monde de la course automobile, la vraie cette fois.
Le petit garçon qui aimait ses petites voitures, devint pilote émérite. Il garda secrètement une formule magique qu’il murmurait à chaque tour de circuit :
« Le tour est joué »


Voici ma participation au défi À vos claviers, proposé par Estelle, de l’Atelier sous les feuilles. La contrainte de ce numéro 9 était drédiger un texte commençant par « Abracadabra » et se terminant « Le tour est joué ».

Publicités

A propos manuraanana

https://manuraanana.wordpress.com/
Cet article, publié dans Ateliers littéraires, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Le tour est joué

  1. Une petite histoire pleine de fraîcheur comme un joli conte à raconter aux enfants !

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : A vos claviers #9 – Les textes | L'atelier sous les feuilles

  3. Pau_K dit :

    C’est un texte très mignon, j’ai trouvé, plein de fraîcheur ! Un vrai petit conte 😀 Bravo !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s